Éduquer votre chiot

7,00

 

Livre numérique au format PDF téléchargement sous dossier compresser ZIP

 

Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

 

Ce que vous allez découvrir dans ce livre:

 

Les solutions pour éviter que votre chiot fasse ses besoins dans votre foyer.

Les astuces à appliquer pour qu’il arrête de quémander pendant vos repas.

Comment faire en sorte qu’il arrête de fouiller les poubelles ?

Un exercice en 4 étapes pour apprendre à votre chiot d’arrêter d’aboyer systématiquement dès qu’il entend du bruit.

Différentes techniques pour éviter que votre jardin ne se transforme progressivement en véritable champ de bataille. De nombreuses raisons peuvent pousser votre chiot à creuser, vous les découvrirez.

Comment éviter qu’il s’amuse avec tous les objets qui se trouvent à sa portée (chausson, télécommande, oreiller) ?

Quel exercice devez-vous réaliser pour qu’il apprenne à revenir lorsque vous l’appelez ?

Eduquer votre chiot pour qu’il arrête de courir après les personnes ou les objets en mouvement.

Apprendre à votre chiot à rester calme lorsque quelqu’un entre chez vous. Il peut aller à sa rencontre, mais il ne doit pas lui sauter dessus.

Lorsque vous jouez avec votre chiot, il peut avoir tendance à vous mordre. Il le faisait avec ses frères et soeurs, maintenant il le fait avec vous. Il existe des solutions simples pour remédier à ce problème.

Lorsque vous sortez, votre chiot doit marcher tranquillement à côté de vous. Au départ, vous êtes loin de ce résultat et, si vous ne faites rien, cela peut être plus que problématique lorsqu’il sera adulte.

 

EXTRAIT:

 

Introduction

 

Un chien peut apporter un réel bonheur dans un foyer, mais son éducation ne sera pas toujours évidente. Cela vous demandera de fournir des efforts et d’être patient pour obtenir de bons résultats. C’est surtout le cas lorsque votre chien prend une ou plusieurs mauvaises habitudes pouvant gêner de nombreuses personnes. Vous avant tout, mais aussi votre famille, les voisins, le facteur, etc.

Les problèmes liés à l’éducation sont nombreux. Voici les principaux :

  • Il fait ses besoins dans votre foyer
  • Il aboie
  • Il mord
  • Il saute
  • Il tire sur la laisse
  • Il mâche les objets se trouvant à sa portée
  • Il creuse dans le jardin

Si vous avez déjà un chien, vous devez bien connaitre ses problèmes récurrents. La bonne nouvelle est qu’ils peuvent être facilement corrigés, que ce soit pour un chiot ou un chien adulte.

Évidemment, il sera plus simple d’obtenir un résultat rapide en appliquant les conseils présents dans ce rapport dès son plus jeune âge. Mais avec de la patience et de l’amour, vous réussirez à changer les mauvaises habitudes d’un chien adulte.

 

PARTIE 1

À l’intérieur

 

Il fait ses besoins dans votre domicile

 

L’éducation de son chiot est très variée. De l’aboiement, en passant par les trous dans le fond du jardin. Cependant, l’éducation dans la maison est certainement la plus frustrante.

On dirait qu’il prend un malin plaisir à ne pas vous écouter. Vous devez certainement déjà connaitre cette sensation, n’est-ce pas ?

Vous pouvez être un adulte responsable, suffisamment ferme pour vous faire écouter de vos enfants. Cependant, vous rencontrez quelques difficultés pour faire comprendre à votre chiot que ses besoins ne doivent pas être faits sur votre tapis, mais dehors sur la pelouse ou dans le caniveau.

Nous sommes tous passés par là et heureusement, il existe des astuces pour résoudre ce problème.

Lorsque vous êtes présent à votre domicile.

Emmenez votre chien à l’extérieur régulièrement. Dès que vous vous levez le matin, sortez votre chiot. Cela doit être votre premier réflexe. Ensuite, voici les autres moments « délicats » de la journée :

  • Après les repas de votre chiot
  • Après ses siestes
  • Après les jeux

Selon l’âge de votre chien, cela pourrait être toutes les 2 heures pour commencer. En mettant en place une routine, votre chiot comprendra ce que vous attendez de lui. Ainsi, vous serez en mesure de déterminer combien de fois par jour il a besoin d’aller à l’extérieur.

Parfois, vous constaterez que l’appel de votre tapis a été plus fort que tout. Si cela devait se produire, arrêtez-le avec un « non » ferme et mettez-le dehors pour qu’il termine.

La première fois, votre chiot ne comprendra pas ce qui se passe. Utilisez votre mot d’ordre lorsque vous le mettez à l’extérieur et restez avec lui afin que vous puissiez le féliciter une fois qu’il a terminé ses besoins. Une petite friandise aide généralement à mieux assimiler les ordres.

Remarque : lorsque vous sortirez votre chiot, il pourrait vouloir jouer avec vous. Ne faites rien. D’ailleurs, essayez d’éviter tout contact avec les yeux. Après quelques minutes, votre chiot terminera ce qu’il avait commencé sur votre tapis. Cela peut vous paraitre cruel, mais comme vous le récompenserez après, tout rentrera dans l’ordre.

Lorsque vous êtes absent de votre domicile.

Si vous devez vous absenter régulièrement, il serait intéressant de mettre votre chien dans une cage de transport. Effectivement, les chiens n’apprécient guère de faire leurs besoins à l’endroit où ils dorment. Ainsi, votre chien sera plus disposé à se retenir le temps que vous reveniez (si cela ne dure pas des heures, surtout les premières semaines).

Dans le cas où votre chien a fait ses besoins dans votre maison en votre absence, à votre retour, ne le réprimandez pas. Ce serait inutile. Il ne ferait pas le lien entre votre agressivité et son erreur.

Nettoyez votre sol en l’absence de votre chien. Il ne faudrait pas qu’il comprenne : pipi sur le carrelage = élément déclencheur pour jouer avec mon maître.

Au contraire, si vous le prenez sur le fait lorsqu’il est dehors, arrêtez toutes vos activités pour aller le féliciter sur-le-champ. Dans ce cas, il fera le lien entre son action et vos récompenses. Cela l’incitera à faire ses besoins dehors.

Astuce pour éviter les problèmes.

Les chiens donnent des signes avant de faire leurs besoins. Il pourrait renifler le sol et tourner au rond dans votre maison pour chercher le meilleur endroit. Il pourrait même commencer à flairer la porte et à vous regarder pour vous dire « tu m’ouvres s’il te plait ».

Essayez de repérer rapidement ce genre de signes. Vous permettrez ainsi d’économiser de longues minutes à essayer votre tapis et en quelques semaines, votre chien aura compris qu’il doit se retenir pour faire ses besoins dehors.

Ce travail peut prendre plus de temps que prévu, car certains facteurs entrent en jeu : l’âge, la taille, la race de votre chien et le temps que vous pouvez consacrer à son éducation. Même si vous trouvez que les résultats se font attendre, tenez-vous-en à votre plan. La patience est votre meilleur allié. C’est vrai pour cet exercice et tous ceux de ce guide. D’ailleurs, la patience paie toujours, ne l’oubliez pas.

 

Éduquer votre chiot

Éduquer votre chiot

 

Publicités

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Éduquer votre chiot”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.